Réalisée en partenariat avec l’institut Harris Interactive, cette étude a été  menée en juin 2018  auprès de 1507 agents publics  en activité, représentatifs des  trois versants de  la Fonction publique (état, territoriale, hospitalière) et des 3 catégories (A, B, C). L’objectif de cette étude est de mieux comprendre le lien que les personnes travaillant dans la fonction publique établissent entre occupation professionnelle et santé ; d’identifier ensuite, les principales zones de risques ou d’insuffisance ; et enfin, d’interroger le rôle des différents organismes de santé – et notamment des mutuelles – dans ce paysage global.