moderniser la Fonction publique ? - MFP" /> moderniser la Fonction publique ? - MFP" />

Le département de la Côte-d’Or lance son nouveau campus de la Fonction publique, baptisé Osmose, avec des travaux débutés et un investissement de 36 millions d’euros. Situé à Dijon, il couvrira 7 300 mètres carrés pour accueillir 400 agents départementaux, dans un cadre écoresponsable et innovant. Les deux bâtiments, de trois et quatre étages, seront équipés de services tels qu’une conciergerie et une salle de sport, suivant le modèle des universités américaines pour offrir de meilleures conditions de travail et rendre la Fonction publique territoriale plus attractive.

L’aspect écologique est au cœur du projet, visant une consommation énergétique inférieure à 75 kWh par mètre carré et par an, grâce à des dispositifs tels que des LED basse luminance, des panneaux photovoltaïques et un système de récupération d’eau. Le campus sera principalement construit en bois et aluminium, réduisant ainsi son empreinte environnementale.

Le déménagement des agents est prévu pour fin 2026, concernant seulement trois pôles pour préserver la présence territoriale du département. Le campus abritera également une direction du numérique, de la maîtrise de la donnée et de l’intelligence artificielle, pour adapter les métiers du conseil départemental aux évolutions numériques. En somme, le campus Osmose vise à moderniser la Fonction publique tout en respectant l’environnement, offrant des espaces de travail innovants et des services de qualité aux agents départementaux.

 

 

 

 

 

Comment renforcer la cohésion des équipes par le dialogue ?

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a généralisé la mise en place des Espaces de Dialogue sur le Travail (EDT) après des essais concluants dans différents services, observant une baisse du turnover et de l’absentéisme.